Home

The Manitoba government has chosen to use COVID-19 as an opportunity to impose an austerity agenda that will hurt public services and all Manitobans.

Post-secondary institutions have been asked to cut up to 30% of their budgets. These cuts will affect thousands of workers and will undermine our capacity to innovate and deliver good quality education. These cuts are just the beginning in the government’s attacks to Manitoba’s public sector. 

This is wrong.

Now is not the time to cut public services. It is a time for increased public investment in our public services. It is time support public sector workers and the vital role these workers hold in Manitoba’s battle against COVID-19. 

Join our campaign and fight with us to support Manitoba’s public services.

L'enseignement supérieur fonctionne

L’enseignement postsecondaire tel que nous le connaissons est pris pour cible au Manitoba par le gouvernement progressiste-conservateur (PC) dirigé par le premier ministre Brian Pallister. Après des années de gel des salaires, de coupes dans le financement et d’ingérence illégale dans un processus de négociation collective équitable, le gouvernement Pallister propose d’apporter encore des changements à la politique visant les établissements postsecondaires au Manitoba.

Le gouvernement PC a déposé plus de 50 projets de loi qui seront débattus au cours des prochains mois. Ces projets vont des réformes répressives du droit du travail au démantèlement de notre système d’éducation publique, en passant par l’élimination des conseils scolaires et des changements qui permettraient au ministre de l’Éducation postsecondaire de fixer lui-même les droits de scolarité et les droits différentiels.

Mais, vous pouvez faire entendre votre voix. Au Manitoba, toute personne a le droit de s’inscrire pour présenter un exposé oral, d’une durée maximale de dix minutes, à l’étape de l’examen en comité. Nous encourageons tous les membres de la Fédération des associations des professeurs universitaires du Manitoba (FAPUM) à dénoncer les projets de loi qui auront des répercussions sur notre système d’éducation publique et nos droits dans le domaine du travail, en particulier les projets de loi 16, 33 et 64. Nous invitons également les membres à parler en faveur des projets de loi susceptibles de servir leurs intérêts personnels et professionnels.

Voici comment vous pouvez aider :

• Inscrivez-vous auprès du Bureau du greffier en composant le 204-945-3636 ou en écrivant à l’adresse [email protected].
• Préparez un exposé d’une durée maximale de dix minutes. Quelqu’un communiquera avec vous 72 heures avant la date prévue de votre comparution.
• Si vous ne pouvez pas vous présenter à l’heure fixée, vous pouvez exprimer votre opinion par écrit en soumettant un mémoire.
• Inscrivez-vous à l’un de nos webinaires sur la façon de se préparer à comparaître devant un comité (à venir – inscrivez-vous ci-dessous pour connaître les dernières nouvelles).

Pour recevoir de plus amples détails, prière de communiquer avec : Zach Fleisher, [email protected].

Recevez les dernières nouvelles dans vos courriels

https://d3n8a8pro7vhmx.cloudfront.net/caut/pages/15595/features/original/manitoba-bg-large-darker.png?1588610472